Projets innovants : DALY, APLIM...

DALY : Dispositif Accueil Lycéens

Ce dispositif a pour objectif de favoriser la reprise de la scolarité des lycéens en décrochage pour refus scolaire anxieux.

Ce projet innovant du lycée Ozenne en partenariat avec la Clinique Marigny est accompagné par la DANE qui équipe d’une vingtaine de tablettes les élèves et les professeurs, afin de faciliter la réalisation des objectifs de l’expérimentation. En permettant des modalités d’enseignement nouvelles et des traces plus numériques qu’écrites dans des cahiers, les tablettes aideront à assurer la transition au raccrochage dans une unité d’enseignement. Elles permettront de plus d’assurer, par le numérique, la continuité à distance entre les équipes et les élèves.

La mise en oeuvre démarre à la rentrée 2017.

APLIM : APprentissage des Langues par IMmersion

Ce projet a pour objectif d'étudier l'apport de la réalité virtuelle dans l'enseignement des langues vivantes.

Selon le modèle Substitution, Augmentation, Modification et Redéfinition (SAMR), l'expérience part du postulat que la réalité virtuelle augmentée par la technologie immersive, en permettant de concevoir de nouvelles tâches d'apprentissage reposant sur une approche actionnelle, favorise le développement de la compétence sociolinguistique de l'apprenant.

Les élèves peuvent en effet:
- communiquer dans un monde virtuel avec leurs correspondants
- travailler sur des projets collaboratifs dans leurs pays respectifs
- créer des modèles en 3D
- créer des visites guidées en 360° en joignant la réalité augmentée à la réalité virtuelle
- partager leurs réalisations dans ce monde virtuel pour qu’elles soient visualisées par leurs correspondants et leurs camarades
Ces dispositifs pédagogiques, mis en place à l’aide de casques virtuels (Oculus Rift, Samsung Gear VR, Google Cardboard) font de l’apprentissage de la langue étrangère une véritable expérience suscitant des émotions et favorisant une implication plus grande de l'élève dans son apprentissage. La motivation, l'activité, l'engagement cognitif et émotionnel servent alors de leviers à l'entraînement des compétences en anglais des apprenants, y compris les compétences (inter)culturelle et sociale.

Un dossier de financement a été soumis à la DNE.